I. L'organisation de la cuisine (la pièce de la maison)

A. Situation dans la maison
La cuisine se trouve au fond de la maison. Il y a que les domestiques qui peuvent y accéder.

B. Equipement de la cuisine
A Pompéi, pratiquement toutes les maisons possèdent leur propre meule à grains, un four dans lequel on cuisait des pains circulaire et plats. Ainsi que des moulins à huile d'olive.

II. La nourriture des Romains à l'époque antique

A. Plats de la cena
La cena chez les riches Romains suit un protocole très codifié et dure plusieurs heures.
1. L'entrée : des hors-d'œuvre (laitue, œufs, asperges, olives, figues, huîtres) à déguster pour mettre en appétit accompagnés de vin miellé.
2. La cena (plat) : volailles, gibier et viandes, poissons, beaucoup de ragoûts complexes, le tout accompagné de vins réputés, comme le Falerne venu des pentes fertiles du mont Vésuve.
3. Le dessert : après une prière et une offrande aux divinités du foyer, on mange diverses friandises (pâtisseries, confitures, miel, fruits).

B. Gastronomie chez Apicius
Au 1er siècle, Apicius était le cuisinier officiel du roi Tibère. Il a rédigé un livre de recettes qui n'a pas cessé d'être complété jusqu'au IVe siècle. Ces recettes sont réservées aux plus riches des citoyens romains. Son livre est composé de 11 volumes et d'environ 500 recettes.

III. Déroulement des repas de tous les jours

A. Tenue à table
Quand on sert à table, les gens sont allongés. C'est une marque de distinction sociale. Seuls les enfants ou les gens du peuple mangent assis sur des tabourets. Le service appelé mensa est servi toujours dans le sens des aiguilles d'une montre.

B. Heures des repas
Les Romains ne mangent pas tant qu'ils n'ont pas terminés leurs affaires de la journée. C'est seulement vers 16 heures qu'ils se mettent à table pour un repas copieux, nommé cena. Ils prennent le déjeuner prandium vers 12 heures.

C. Présentation des repas
Un esclave nomenclator conduit chaque convive à sa place, puis annonce les plats et leur composition. L'invité d'honneur est sur le lit du milieu (medius lectus), le maître de maison à sa droite ; sur un autre lit se tient sa famille.

Léa P. et Maëlyne B.