I. Les cultes publics

A. Le temple romain vient de l'architecture grecque. Il est précédé d'un vestibule auquel on accède via un escalier frontal. La salle principale est réservés aux prêtres qui peuvent y rentrer pour approcher la statue de la divinité. Elle est sur un haut podium.

B. Il y a les grands dieux, mais aussi un nombre infini de petites divinités pour chaque action de la vie quotidienne : par exemple, Sentinus (sentir) , Potina et Educa (boire et manger) , Fabulinus (parler) , etc.

II. Le déroulement des cérémonies

A. Les sacrifices se déroulent devant le temple. La bête sacrifiée est bien choisie par rapport à son âge, son poids et son sexe. Les Romains font des sacrifices pour apaiser la colère des dieux ou pour les honorer. La bête est décorée puis on lui met de la mola salsa (farine) sur la tête, ensuite on l’assomme avec une hache.

III. Les cultes privés

A. Dans les maisons, les Romains ont des autels pour les dieux Lares.

B. Les Romains craignent certaines superstitions. Par exemple, ils doivent rentrer avec le pied droit ou ils ne doivent pas se couper les ongles et les cheveux dans un bateau.

Antoine P.